Gaufres

Recette de Ferrandi Paris que j’ai légèrement modifiée en ajoutant du rhum.
Mon gaufrier est celui de Lagrange, Le Prémium Gaufre. On peut choisir un mode croustillant ou moelleux ainsi que la coloration.
Pour moi, je le règle en mode croustillant et deux barres pour le dorage.

Pour 10 gaufres
Préparation rapide : 10 min
Repos : 1 h
Cuisson : 3 min (mais ce super gaufrier bip quand c’est prêt)
Consommation : de suite c’est l’idéal (ou à conserver sous papier d’alu et réchauffer rapidement au grille pain ou au gaufrier s’il en reste)

Ingrédients

  • 15 g de sucre (celui de votre choix selon vos préférences)
  • 1 g de sel
  • 250 g de farine t45
  • 385 g de lait demi-écrémé (entier elles seront plus moelleuses mais plus riches)
  • 15 g de rhum brun
  • 75 g de beurre fondu
  • 1 g de vanille liquide
  • 90 g de blancs d’oeufs

Préparation

Faire fondre le beurre pour le rendre noisette. Réserver.
Dans un saladier, mélanger au fouet le sucre, le sel, la farine, le lait, le rhum et le beurre.
Ajouter la vanille.
Laisser reposer 1h.

Battre les blancs d’oeufs en neige.
Avec une spatule, incorporer les blancs montés à la préparation.

Faire chauffer le gaufrier et dès que le voyant Pret apparait, remplisser le à ras à l’aide d’une petite louche ou un pot à bec verseur, en essayant de recouvrir à peu près tous les carreaux.

Fermer, attendre 3 à 4 secondes, puis retourner celui – ci sur son axe.
Retourner au bout de 2 minutes environ pour revenir à la position initiale.
Retirer les gaufres quand le gaufrier sonne.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :